MessageSujet: desire :: evangéline Dim 3 Juil - 19:41
avatar
POSTES : 43
MÉTIER/OCCUPATION : tatoueuse et vendeuse de vinyl
Voir le profil de l'utilisateur
SURNOM(S)
Eva or Line • C'est un prénom bien long que tes parents ont choisi. Ces diminutifs sont donc importants car peu de personnes parviennent à retenir ton identité.
ÂGE
Vingt-et-un ans • Tu viens d'avoir ta majorité. Tu profites enfin ouvertement de ta vie.
ANNIVERSAIRE
Premier Mai • Ce n'est pas que la fête du travail, c'est également ton anniversaire. Tes parents t'auraient nommé Mugue, en référence au muguet, si tu avais été un garçon. Idée étrange, cela va de soit.
CITÉ
Amenti • Originaire d'Oranda.
MÉTIER/OCCUPATION
Tatoueuse à temps partiel • Chargée de d'imager la cité d'Armanti (autrefois Oranda) sur la nuque des personnes.
Vendeuse • Tu tiens également une petite boutique de vieux vinyls dans une boutique dédiée à cette occupation. Cependant, ton rêve serait de décorer les pochettes et ainsi devenir une artiste.
CASTE
Artiste • Enfin, anciennement.
RACE
Humain • Même si parfois on pense croire que tu es une sover tant ton intellect est créatif et réfléchi. Mais tu n'as pas la même capacité physique qu'eux.
RÉSIDENCE
Quartiers résidentiels • Colocation dans un petit appartement avec Chihiro.
SITUATION FINANCIÈRE
Aisé • On va pas se mentir, tu gagnes plutôt bien ta vie. Ton métier de tatoueuse te permet de payer facilement ton appartement et celui de vendeuse, d'aider des colocataires, amis ou ta famille.
SITUATION MARITAL
Libre comme l'air • Tu n'es pas trop à l'aise lorsque tu es en couple.
ORIGINE(S) ANCIENNE(S)
Française • Cela se remarque sur tes traits très fin ainsi que dans ta façon de parler. Tu as un accent très prononcé qui se transmet de génération en génération.
Brésilienne • Ta peau basanée ne ment pas. Tu tiens cela de ta mère qui est brésilienne de pure souche.
LANGUE(S) PARLÉE(S)
Français • Couramment, tu communiquais ainsi avec ta famille.
Anglais d'amérique • Ta seconde langue. Celle que tu as apprise en étudiant et en grandissant.
IN MY HEAD

Coyote, le prédateur représentant le joker, l’adaptabilité et l’enjouement. Tu es quelqu'un de très étrange car personne ne sait réellement ton fond. Es-tu fiable ? Peut-être... Tu gardes tes secrets et tu laisses ton entourage se faire une idée. Tu aimes la manipulation, t'amuser des gens mais tu ne fais pas ça par méchanceté, juste pour te divertir. Tu as des limites et tu ne voudrais blesser personne sans raison. Tu es une fille qui s'adapte aisément à tout univers, toutes personnes et à tout genre de situation. Tu réfléchis, toujours avant d'agir. Ainsi, tu arrives à te fondre de partout. Qui plus est, tu es une fille souriante et positive. Tu fais tout pour rester de bonne humeur et communiquer ton état d'esprit. Il est rare que tu sois dépressive ou que tu te sentes anéantie, tu fais d'ailleurs envie à plus d'un, à penser ainsi.

Panda, l'animal de la force, de la douceur, de la paix ainsi que de la chance. Tu es une fille qui a un fort caractère. L'inconnu ne te fait pas peur, la solitude ne t'embête pas et crier ton opinion t'arrange presque. Tu aimes dire le fond de ta pensée, tu aimes cracher ton venin si on t'enquiquine et tu aimes surmonter des épreuves difficiles. En bref, tu es un peu maso. Outre ton penchant pour dire les vérités, tu es quelqu'un qui convoite la paix. Ce qui se passe dans les autres villes t'attriste énormément et tu espères pouvoir aider plus tard. Dans l'immédiat, tu sais que tu es quelqu'un d'inutile, tu essayes de rassurer les gens mais tu n'es pas réellement douée. Heureusement, tu es chanceuse, et personne ne le remarque. Pire encore, on se demanderait si tu n'es pas née dans un trèfle à quatre feuille plutôt que dans une rose. Car oui, lorsque tu as d'énormes soucis, tu arrives à les résoudre plutôt rapidement ou ils disparaissent. Tu n'as qu'à réclamer et tout t'arrive dans le creux de la main. Mais parfois, c'est presque énervant, tu as l'impression de ne pas avoir à faire d'effort pour "survivre".

Araignée, le totem de la créativité. Oui, tu as toujours voulu être tatoueuse depuis que tu es enfant ou tout du moins, illustratrice. Ton rêve c'est à demi-accompli mais tu aimerais tatouer des choses que les gens aiment, plutôt que de répéter, répéter, répéter les mêmes motifs à longueur de journée. D'ailleurs, si tu t'es lancée dans la vente de Vinyl, c'est surtout pour rencontrer des artistes que tu pourrais aider en illustrant leur boite de CD. Avec le temps, tu as commencé à apprécier ton travail mais ton but est toujours le même. D'ailleurs, tu ne jures que par ton imagination. C'est certainement celle-ci qui joue lorsque tu as des soucis ou lorsque tu dois conseiller quelqu'un.

I LOOK LIKE...


TAILLE : Un mètre soixante-cinq ; POIDS : Cinquante kilogrammes ; PEAU : Bronzée ; YEUX : Marrons ; CHEVEUX : Châtains foncés ; ALLURE : Élancée ; STYLE VESTIMENTAIRE : Vintage, Pin-Up ; PIERCINGS : Dans le cou, au-dessous de son tatouage ; TATOUAGES : Nuque, celui de Oranda ; CICATRICES : Aucune visible ; MANIES : Se mord légèrement la lèvre et passe sa main dans ses cheveux lorsqu'elle est attirée par quelqu'un.

Tu es le genre de fille qui aime se faire désirer. Tu ne sais jamais réellement ce que tu veux sur le plan sentimental, alors tu joues. Tu joues, tu blesses puis tu pleures. Tu es la nana qui rit de la vie, rit des soucis et n'assume pas entièrement ses problèmes. Tu te donnes un genre pour aller mieux, mais ce n'est pas réellement toi. Au fond, tu es une hypocrite qui cherche des excuses. Un petit cœur brisé qui veut juste trouver sa place dans la société. Une lesbienne non assumée qui tire les hommes par le bout du nez et qui rejette les femmes, puis tu joues, encore et encore sans jamais t'arrêter. Et le pire dans cette histoire ? C'est que tu aimes ça.
NOT SO LONG AGO...
__________________________________________

Les clapotis de la pluie te fascinaient. Assise sur un goudron frais, tes yeux se perdaient dans cette danse incessante que formaient ces gouttelettes. Le vent qui soufflait venait parfois les poser sur toi, ton visage inondé d'une fraîcheur glaciale, tu palissais à vue d’œil. Tu perdais petit à petit la tête. Valise sur les genoux, cela faisait des heures que tu tendais le bras en espérant qu'une voiture s'arrête. Seulement, tu étais bien trop épuisée, ton corps se laissait simplement tombé sur le trottoir dur.

[…]

Lorsque tu te réveillais, tu étais confortablement installée. Tes oreilles entendaient toujours ce bruit familier de la pluie qui s'écrasait, mais avec une intonation différente. Comme si quelque chose te protégeait. D'ailleurs, tu ne sentais plus l'eau glisser à travers tes vêtements ou sur ta peau. Les yeux toujours clos, tu les ouvrais enfin pour détailler le décor. Dans un premier temps, il resta figé sur un plafond noir. La carcasse d'une vieille bagnole visiblement, car tu venais de t'intésser au reste.
Tu étais visiblement installée sur les sièges arrière du véhicule. Ta veste sur le corps pour te servir de couverture, tu n'osa pas bouger. Qui avait bien pu t'embarquer ?


« - Bien dormi petite ? » Râté, fichu rétroviseur.
« - Si on peut dire. Vous allez où ?
- Amenti. Je suis de livraison. »

Il décrocha une main du volant pour te faire un signe. Tes yeux suivaient son doigt et tu remarquais la vieille remorque que traînait la voiture. Il y a avait toute sorte de chose, mais tu n'arrivais pas à savoir quoi, car une bâche protégeait la marchandise.

« - Et vous prenez souvent des gens comme ça ? Au bord de la route sans savoir où ils vont ? » Petit impertinente. Mais tu avais bien raison de demander, on étais jamais assez prudent.
« - Boarf, t'étais mignonne, je me suis dis que j'avais une chance. » Un sourire taquin étira le visage du chauffeur, mais ce dernier refusant de tourner son visage vers toi, tu frissonnas simplement à l'idée de t'être retrouvée là. Tu essayais de calmer ta gêne en zieutant en détail ce que comportait le véhicule. Puis, tu pensais enfin à tes affaires. Où étaient-elles ? Tu commençais à fouiller sous les sièges libres. À l'avant, à côté de toi puis tu tournais ton visage vers le coffre. Tu espérais qu'elles soient là.

« - Ne t'en fais pas, je ne suis ni un violeur, ni un voleur. Tout est dans le carrosse. » Tu comprenais qu'il parlait de la remorque. « - Et toi, que faisais-tu sur le bord de la route comme une dépravé ? » Il avait le chic pour parler finement, mais tu t'en fichais. Ton regard se perdit au travers de la fenêtre. C'est vrai ça... Comment t'étais-tu retrouvé là ? Ah oui...

« - Je me suis disputée avec mon père. C'était parti assez loin mais on peut dire que je suis renié. Enfin... Pas totalement. Il m'aime mais n'assume pas ce que je suis devenue. Il s'est donc occupé de me renvoyer d'Oranda. C'est pratique de travailler au conseil hein ? » Tu riais nerveusement tandis que tes yeux se reportaient sur tes doigts joueurs. « - Et me voilà ici. Je peux aller où je veux, si vous allez à Amenti, déposez-moi là-bas. »

Un silence gêné s'installait dans le véhicule. Tu avais arrêté de penser, prête à démarrer une nouvelle vie. Le passé, c'est quelque chose que tu préférais mettre de côté. Et dans l'immédiat, on ne pouvait pas dire que tu sois très bien socialement, il était plutôt temps de penser au futur donc. Heureusement, ton métier de tatoueur était sauvegardé.

« - On est arrivé, fillette. »

L'engin se gara près d'une route tandis qu'il trouvait la porte avant, en abaissant le siège qui te gênait pour la descente.

« - Tout est derrière, remet-bien la bâche. » Tu hochais la tête, en sortant de la voiture. Tu remettais le fauteuil avant correctement et claquait la porte. Tu te dirigeais donc vers la remorque afin de récupérer tes biens. Une fois cela fait, tu adressas un signe au conducteur et tournais les talons. Mais tu n'en avais pas fini avec cette histoire, la voiture recula et la fenêtre s'abaissa. Le vieil homme, qui posait enfin ses yeux sur toi ajouta :

« - Et au fait, pourquoi on t'a renié ?
- Je suis lesbienne. » Rajoutais-tu sans la moindre once de gêne.
« - Je ne pourrais donc jamais tirer mon coup ? » Plaisantait-il. Puis il te salua et redémarrait.

Perdue au milieu des champs, tu te contentais de suivre le chemin terreux qui se présentait à toi. Tu finirais bien par tomber sur quelque chose. De toute façon, tu ne pouvais plus rebrousser chemin. Tu avais volé le salaire de ton père et anéanti sa carrière. Hé oui, tu étais de ce genre. Rancunière et surtout : justicière. Alors que tu repensais à son expression en recevant la lettre de licenciement, tu souriais. D'ailleurs, le soleil qui se cachait jusqu'à maintenant, venait réchauffer ton minois. Tu en étais sûre, tu avais bien fait.

(+ pardon c'est nul mais je voulais écrire la raison de son départ. Le reste en RP.)
PSEUDO : Utauko ou Uta, ça dépend ♥


ÂGE : 19 ans. BIENTÔT VINGT ANS T.T


AUTRES FORUMS ? Zootopia (tcehk, tavu) et HSSUP.


COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ ICI ? Je sais pas, y a Lele qui hurlait sur la CB de Zootopia, elle nous a fait un remake de l'exorsiste, façon trinity. C'était sympa :v


UN P'TIT MOT À DIRE ? C'est l'histoire d'une courgette qui court et qui se jette.
EVANGÉLINE DIAS
feat. lindsey morgan
MessageSujet: Re: desire :: evangéline Dim 3 Juil - 19:42
avatar
POSTES : 59
MÉTIER/OCCUPATION : Je t'aime, et toi ?
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis si contente que tu te sois inscrite, elles vont s'aimer dans leur petit cocon, beauté des îles, ça va être aussi beau qu'Eva. Et le métier de tatoueuse, pour les marques sur la nuque + vendeuse de vinyles. C'est génial. Je t'aime.
MessageSujet: Re: desire :: evangéline Mar 5 Juil - 20:15
avatar
POSTES : 43
MÉTIER/OCCUPATION : tatoueuse et vendeuse de vinyl
Voir le profil de l'utilisateur
OUAIS ♥
JE SUIS TON MOUTON. JE TE SUIVRAIS DE PARTOUT ♥
Non mais c'est surtout que je voulais tenter un forum avec des faces humaines depuis longtemps. Puis comme je sais que lou et matt écrivent, j'ai fais yolo. Puis t'étais là, que demander de plus ? /pan
Je suis contente que Eva te plaise *-* (même si je viens de remarquer qu'un prédef avait le même nom /die). Promis, elle la chouchouteras la petite Chihiro ♥
MessageSujet: Re: desire :: evangéline Mar 5 Juil - 21:02
avatar
POSTES : 56
OÙ ÊTES VOUS ? : oranda
MÉTIER/OCCUPATION : peintre & musicien débutant
Voir le profil de l'utilisateur
en fait le camionneur c'était moi #plottwist



won't you stay alive ? i'll take you on a ride. i will make you believe you are lovely
MessageSujet: Re: desire :: evangéline Mar 5 Juil - 21:15
avatar
POSTES : 18
OÙ ÊTES VOUS ? : là, et puis là aussi c:
MÉTIER/OCCUPATION : apothicaire
Voir le profil de l'utilisateur
T'es bonne + t'es chouette + JTM mais tu le sais déjà


 
#E0B8E0
MessageSujet: Re: desire :: evangéline Mar 5 Juil - 21:17
avatar
POSTES : 43
MÉTIER/OCCUPATION : tatoueuse et vendeuse de vinyl
Voir le profil de l'utilisateur
Max : Hey m'zelle, venez dans ma camionnette blanche /pan.

Léon : HAN, T'ES TROP CHOU. Toi aussi t'es bonne, t'es chouette et je t'aime. Ps : Il nous faut tellement un lien ♥
MessageSujet: Re: desire :: evangéline Mar 5 Juil - 22:23
avatar
POSTES : 33
OÙ ÊTES VOUS ? : ZIRNITRA
MÉTIER/OCCUPATION : Chercheur. Enfin, Laborantin.
Voir le profil de l'utilisateur
Je n'ai qu'un mot à dire : HEY DOPPELGANGER 8D
MessageSujet: Re: desire :: evangéline Mar 5 Juil - 23:05
avatar
POSTES : 43
MÉTIER/OCCUPATION : tatoueuse et vendeuse de vinyl
Voir le profil de l'utilisateur
MON JUMEAU DE SURNOM ♥
(sexy en plus de cela)
Je vous aime déjà tellement ;w;
MessageSujet: Re: desire :: evangéline Mer 6 Juil - 9:14
avatar
POSTES : 80
OÙ ÊTES VOUS ? : QUI SAIT
MÉTIER/OCCUPATION : CHEF DES SERVICES SECRETS DE ZIRNITRA
Voir le profil de l'utilisateur

félicitations !

Enfin, te voilà validé ! Nous sommes fiers de pouvoir t'accueillir parmi nous ! Or avant de t'amuser pleinement, il te faut jeter un oeil à la FAQ afin de bien intégrer le contexte du forum. Il te faut ici recenser ton AVATAR en suivant les instructions. Puis tu pourras faire une DEMANDE D'HABITATION et enfin créer ta FICHE DE RELATIONS. Pour finir, n'hésite pas à poster une DEMANDE DE RP. Amuse toi bien ! o/

GG CHATON.

Ev' est une petite perle, forte et à la fois douce ; t'as des skills' pour ce genre de personnage, je kiff. J'ai beaucoup aimé la manière dont tu as écris sa psychologie, sous définitions de totems etc. C'est grave classe ahah. Son histoire : same feeling, j'aime. Surtout la réplique "je suis lesbienne" ET BIM, pas de baise pour le dragueur lourd ouéoué.




so dark the con of man
MessageSujet: Re: desire :: evangéline
desire :: evangéline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sur la route t'attendent une révélation et une requête royale (Pv Evangéline)
» Evangeline AK McDowell
» La tête pleine (pv Evangéline)
» présentation d'Evangeline Flynn [Validée]
» Laël-Manoé-Uriel-Caleb-Stanislas-Virgil-Levi-Adonis-Darel-Siamh-Evangéline-Haziel ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PARTIE CRÉATIVE :: LES LIVRETS D'IDENTITÉS :: LES LIVRETS VALIDÉS-
Sauter vers: